Holidays in progress (même pas mal)

Comme le dit le titre, if you speak english (même a little seulement), je suis en vacances. Mais attention, pas en vacances pour de vrai de vrai, juste en « je vais pas au boulot pendant 3 semaines » -c’est déjà bien-. Je suis donc en vacances « at home » (you unterstand me ?) avec un homme qui bosse comme si on était déjà en plein mois de septembre et mes 2 kids. Donc si je résume : holidays at home, alone (ou presque) with 2 kids. La double peine quoi (si tu comprends l’anglais).

Après avoir bouclé la première semaine sans trop de bobos (merci mon dieu), j’aurais déjà comme qui dirait envie de faire péter le champagne si j’avais pas trop peur de me réveiller demain matin avec la gueule de bois et 2 enfants à « gérer ». Je vais donc rester sobre pour le moment, ça vaut mieux pour ma survie.

N’empêche, depuis une semaine je n’arrête pas de me dire « C’est moi ou d’autres mamans ressentent et vivent aussi cette angoisse quand elles se retrouvent à devoir s’occuper des enfants non stop pendant plusieurs semaines ? ». Moi, ça me l’effet d’être au bord d’un gouffre parfois ou plutôt au dessus d’un gouffre sur un pont fait de 2 ficelles et de planches de bois pourries. Tu visualises le truc ? En gros, je prie pour ne pas m’éclater comme une vieille crotte dans le grand canyon.

C’est cool d’avoir des mômes…

Ceci dit, après avoir passé une semaine avec seulement quelques gros moments pénibles (merci pour les colères incontrôlables et les caprices qui durent des plombent) et une plusieurs dizaines d’heures à répéter (et faire !) comme un robot les mêmes choses, il me reste quand même et surtout un vaste sentiment qui, j’avoue, peut ressembler à de la joie et de la plénitude. Rien que ça. Call me « maman optimiste -et modeste avec ça !-« .

Et tout ce bonheur dégoulinant, il vient d’où ?

D’une balade dans les Flandres sous un ciel de dingue et durant laquelle on s’est fait un remake de « La petite maison dans la prairie » (genre, on court dans les herbes folles de l’été et on est trop super heureux)

 

 

de 2 jours de coolitude absolue grâce à ma Lily chérie (et à son homme !) durant lesquels on s’est notamment bien fendu la poire quand mon little blondinet s’est mis à chanter en se servant des lampes de jardin comme d’un micro (ou d’une trompette, on ne sait pas trop).

 

IMG_2715

D’une journée « spécial kids » dans un parc de jeux géant (dont j’ai déjà parlé ici…. tu noteras que je suis assez téméraire  pour oser retourner dans un tel endroit) où j’ai encore vécu de grands moments….

Comme ici, quand, avec le regard émerveillé de la mère lambda devant l’oeuvre accomplie par son rejeton, celui-ci lance « Maman, t’as vu, j’ai construit une prison ».  Quelle super bonne idée !

IMG_2750

 

et puis, ce moment magique que j’ai réussi à saisir au vol avec mon iphone (Dieu existe ! Merci mon Dieu !!!). La super banane. Le sourire du bonheur. Le truc qui me fait chavirer et me rend vraiment, mais alors vraiment, ivre de bonheur.

IMG_2749

Et enfin, une journée à la nouvelle base de loisirs de Raismes (vraiment sympa dans sa nouvelle version). Si j’osais, je vous dirais que la nouvelle aire de jeux comporte un espace fait d’un parcours dans lequel les enfants poussent des petits cailloux. Au départ, en tant qu’adulte digne de ce nom qui a complément perdu son âme d’enfant, on trouve ça terriblement nul et puis, on se rend compte que les enfants adorent et jouent comme des fous pendant des heures dans un trou avec des cailloux et un peu d’eau. Comme quoi…

IMG_2762

IMG_2764

Et voilà, je te laisse avec les sourires de mes 2 terreurs anges parce que tu le vaux bien.

Demain ou plutôt la semaine prochaine, je reviens pour te raconter la suite des vacances (sauf si c’est trop la loose).

Advertisements

2 réflexions sur “Holidays in progress (même pas mal)

Questions, avis, commentaires : ici, c'est chez vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s